Webinaire 44 | Greffes racinaires chez le sapin baumier

au

Conférencière : Annie DesRochers, Titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en sylviculture et production de bois, UQAT

Résumé : 

Les arbres de la forêt boréale sont intimement liés par des greffes racinaires naturelles (anastomose). Dans cette présentation, Annie DesRochers, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en sylviculture et production de bois à l’UAQT, nous présentera une étude qui visait à déterminer, pour la toute première fois, la fréquence des anastomoses chez le sapin baumier, une espèce qui peut croître pendant plusieurs années en sous-étages dans des peuplements très denses.

L’équipe a notamment cherché à comprendre si le fait d’être relié à ses voisins permettait aux arbres d’en bénéficier et d’être de meilleurs compétiteurs face à des conditions de croissance difficiles. Il a été démontré par l’équipe de recherche que les anastomoses entre sapins baumiers sont très fréquentes, mais qu’elles ne servent pas nécessairement aux arbres à s’entraider… une information importante qui nous force à revoir notre conception de la dynamique forestière.

©2022 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.