inq-rqm-cegrim

Cartographie de la vulnérabilité maritime de Kuujjuaq : une approche participative coconstruite grâce au savoir local et autochtone

Début du projet

Fin du projet

Chercheur principal

Codemandeur

Description

La gestion d’un incident maritime au Nunavik implique plusieurs secteurs d’activités et nécessite une bonne connaissance du milieu. Pour mieux répondre aux différents enjeux liés au risque d’incident maritime, une cartographie de la vulnérabilité maritime de l’estuaire de la rivière Koksoak, plus précisément sur le territoire de Kuujjuaq, sera réalisée. Dans un premier temps, le concept de vulnérabilité côtière et maritime sera défini et établi grâce au savoir local et autochtone par concertation et par un exercice de cartographie participative. Ensuite, la côte de l’estuaire de la rivière Koksoak sera caractérisée et segmentée grâce à une classification morphologique afin d’y évaluer la sensibilité aux impacts potentiels d’un incident maritime. Finalement, les éléments les plus sensibles et les plus résilients seront identifiés et discutés avec les différents acteurs impliqués. En connaissant la vulnérabilité et ses paramètres, il est possible d’agir avant l’occurrence d’un aléa pour augmenter la résilience de certains éléments. De plus, le développement et le partage d’un outil cartographique permet d’augmenter la préparation à la gestion d’un incident maritime et de répondre aux besoins de la communauté de Kuujjuaq.

Partenaires

Société Makivik
Centre de Recherche du Nunavik
Nunavik Marine Region Wildlife Board
Administration régionale Kativik
Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik

Axe de recherche

Axe 3 - Fonctionnement des écosystèmes et protection de l'environnement
©2022 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.