Webinaire 36 | « Des humains et des chiens » dans le nord du Québec : Quels enjeux, et comment y répondre ?

Conférencières: Cécile Aenishaenslin et Léa Delesalle, GREZOSP, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal

Résumé: Les communautés autochtones du nord du Canada ont développé une relation étroite avec le chien, en raison de son rôle unique dans la chasse, le transport et la sécurité. Cette relation apporte des avantages considérables aux humains, mais peut également accroître l'exposition à certains risques pour la santé publique. Depuis 2010, plusieurs projets de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal ont documenté ces problématiques à l’interface humain-chien, dont le projet « Indigenous People, Dogs and Wellness », dirigé par le professeur André Ravel. Multidisciplinaire et participatif, ce projet a pour objectif d'évaluer et de réduire les menaces pour la santé humaine liées à la présence de chiens dans les communautés nordiques, tout en favorisant un environnement où les chiens peuvent contribuer à la qualité de vie et au bien-être humain. La professeure Cécile Aenishaenslin et la candidate au doctorat Léa Delesalle présenteront les points saillants de cette problématique, dont les enjeux identifiés dans les communautés partenaires, et les solutions mises en place pour y répondre. Dans le village nordique de Kujjuaq, en particulier, le projet a permis d’informer un plan d’action communautaire, le Kujjuaq Dog Program. Léa abordera les méthodes d’aide à la décision utilisées pour construire ce plan d’action, et la façon dont il va être évalué.

inq_grezosp

 

©2022 Institut nordique du Québec, tous droits réservés.